Au commencement, à la fin, mars a du poison.

Quand mars entre comme un mouton, il sort comme un lion.
Si mars arrive comme un mouton, il s'en partira comme un lion, mais s'il arrive comme un lion, il s'en ira comme un mouton.
Fleur marsière ne tient guère.
Malgré le mauvais temps, mars prépare en secret le printemps.
Mars venteux, avril rosineux, mai poudreux, riche laboureur.
Mars poudreux, avril pluvieux, mai verseux, juin soleilleux, paysan heureux.

Tel mars, tel août.
Jamais pluie de printemps ne passera pour mauvais temps.
Mars nébuleux, été pluvieux.
S'il gèle en mars, chaque mois aura sa part.
Mars venteux, avril cotonneux.
Neige de mars, gelée d'avril.
Quand Mars fait l'été, Avril arrive en bottes fourées.
Février remplit les fossés, c'est à mars de les assècher.
Pluie de mars n'engraisse ni oies, ni jars.
Le merle qui a bien hiverné, en mars a sa nichée.
Taille tôt, taille tard, rien ne vaut la taille de mars.
Neige de mars, vaut blé en sac.
Neige de mars, brûle le bourgeon.
Neige de mars vaut un porc.


1 Du commencement à la fin, Mars a du poison et du venin.
Toujours Saint Aubin nous garde quelque chose en son pépin.
S'il pleut à la Saint Aubin, l'eau sera plus chère que le vin.
mi Vent qui prend le dessus aux premiers du carême, à long de l'an souvent reste même.
Le vent du jour des Bordes, toute l'année déborde.
mi A la mi Mars le coucou se cache dans les épinards.
19 Pour Saint Joseph, s'éveille l'orvet, le lézard et l'abeille.
A la Saint Joseph beau temps, promesse de bon an.
A la Saint Joseph, va et vient l'hirondelle.
20 Quand il gèle le vingt mars, il gèle toute l'année.
21 Veux tu des oignons, seigle, petits pois ? Sème les vers la Saint Benoît.
Pour Saint Benoît le coucou chante aux bons endroits. Si pour Notre Dame il n'a pas chanté, il est tué ou baillonné.
25 Si pour l'annonciation la pluie est là, pour toutes les fêtes de la Vierge elle y sera.
Le vingt cinq mars passé, plus de bois à amasser.
Quand le vingt cinq mars il gèle, il gèle tout au long de l'année.
31 Pour la Saint Benjamin, le mauvais temps prend fin.
var Surveille au Rameaux le vent, car il risque d'être celui de tout l'an.
^ haut de la page ^